Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bénédicte Gandois

Bénédicte Gandois

Entre écriture et musique...

La télé et les vacances

A l'approche des vacances, voici une aventure qui nous est arrivée récemment. Avec un soupçon d'humour.

Comme il devenait impossible de distinguer quoi que ce soit sur notre bonne vieille télé, et qu’à plus de 50cm on ne pouvait lire aucun générique, ni les classements des Grands prix de Formule 1 (ce n’est pas moi qui regarde, mais bon !), nous avons décidé d’acheter une nouvelle télé. On y passe très peu de temps, mais enfin, autant ne pas s’esquinter les yeux les quelques fois où l’on regarde un DVD ou un film…

Ce matin, la télévision était allumée et les enfants devant un dessin animé et… on a perdu la télécommande.

Avez-vous remarqué que certaines télés modernes n’ont pas de bouton « power » ou « on » ou similaire sur la télé. Rien. Juste un bel écran plat, lisse, magnifique miroir (quand il est éteint).

– Les enfants, ai-je dit d’un air grave. Nous avons un problème. Nous avons perdu la télécommande. Nous allons être obligés de regarder la télévision toute la journée !!!

– Et peut-être même toute la nuit ??? a répondu avec effroi mon mari.

– Peut-être. Oh, non, quelle horreur !!! Que peut-on faire ??

Là, les enfants se sont mis à pleurer

– Non, c’est affreux !!! Non, pas la télé, pas la télé !!!! Tout mais pas ça ! On n’en peut plus !!!

Pris d’une frénésie extrême, nous avons soulevé un à un les coussins du canapé, les jouets, vérifié sur le piano, sous le piano, sous la télé, sous, sous, sous…

Quand soudain…

Là, elle était là !!! Nous l’avions retrouvée !!

Notre chère télécommande !

D’un doigt qui ne tremblait plus, je l’ai positionnée en face du téléviseur et, d’un geste ferme, j’ai pressé le bouton rouge.

La télé était éteinte.

Ouf !! Nous voici sauvés.

Et tous de s’affaler d’un même élan dans le canapé. Quelle peur nous avons eue !!

Bon d’accord. Je l’avoue. Cette histoire est une fiction… Toute similitude avec des personnages existant ou ayant existé ne saurait être que fortuite. Personne n’a paniqué. Mais c’est vrai que sans télécommande, j’aurais encore aujourd’hui la télé en bruit de fond en écrivant mes articles…

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

athamas 10/10/2015 15:17

C'est clair :-) mais cela aurait été moins drôle!

patrick 09/10/2015 22:43

Ba fallait tirer la prise...

athamas 16/07/2015 09:12

Cela dit, les sitcom des années 90 c'était niais, certes, mais pas destructeur. ..
Aujourd'hui on serait trop "sérieux " ou dans la "dérision " de tout pour oser faire un truc léger comme ça. ..
Ici on est à la pêche aux dessins animés de qualité. ..

Gandois Jean-Marie 15/07/2015 16:46

La télé bloquée : instrument de torture moderne ? Durant mes insomnies, il m'arrive de zapper sur la télé vers 3 ou 4h du matin et de tomber sur d'insupportables horreurs, des rediffusions éculées du genre "les filles d'à côté". Je suis pris de stupeur et me pose des questions : comment l'homme a-t-il pu engendrer ça ? Alors je me mets à imaginer une torture ultime qui consisterait à obliger la victime à garder de force les yeux ouverts et de s'enfiler toute une saison. Heureusement, à force de zapper, il m'arrive de tomber sur un bon vieux Poirot ou un plus récent, mais toujours excellent, Barnaby, ou encore un génial Kaamelott. Et alors je m'endors en paix (évidemment, je connais la fin !).