Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bénédicte Gandois

Bénédicte Gandois

Entre écriture et musique...

Parution: Musiques de scène sous la IIIe République

La musique de scène est un peu, aujourd'hui encore, le "parent pauvre" de la musique. Musique destinée à accompagner l'action qui se joue devant les yeux du spectateur, parfois constituée au XIXe siècle de pièces de différents compositeurs choisies par le chef d'orchestre du théâtre... cet ancêtre de la musique de film reste peu étudié.

Or, elle constitue une charnière essentielle pour celui qui veut comprendre la musique des XIXe et XXe siècle. C'est en partie ce vide que vient remplir l'ouvrage Musiques de scène sous la IIIe République, paru sous la direction de la musicologue et maître de conférences Sylvie Douche aux Editions Microsillon, dont j'ai signé l'un des chapitres.

En voici le quatrième de couverture, disponible également sur le site du diffuseur.

"À la fin du xixe siècle, sous l’influence de Richard Wagner, de nombreux artistes français aspirent à créer des œuvres d’art total et explorer de nouvelles voies. Un foisonnement de musiques de scène apparaît alors sous la IIIe République, associant des noms aussi célèbres que Darius Milhaud et Paul Claudel, Jacques Rouché et Ida Rubinstein, Arthur Honegger et Jean Cocteau ou Jean Giraudoux.
L’ancêtre de la musique de film semble pourtant délaissé aujourd’hui, et peu d’études lui sont consacrées. Cet ouvrage témoigne de la richesse et de la multiplicité de ce genre entre la fosse et la scène, entre la musique et le verbe. Il propose également d’importantes ressources documentaires, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives à la musicologie."

Notons également le professionnalisme et le souci de précision de l'équipe de cette jeune maison d'édition (Basile Bayoux et Claire Fonvielle)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article