Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

A l'égard des carnets de TGV, le beau poème de Sébastien Greffier

A l 'égard des Carnets de TGV


Puisqu'on s'y égare en gare
Et que Bénédicte fait errer un fin regard
Elle, qui dit bien les phrases
Et donne les mots pour traces


Elle joue à lire le rail
A écrire en suivant la ligne
A révéler une part d'entrailles
Un chemin de faire mis à portée avec ou sans consigne


Plutôt que VéGéTer en prenant le T GV
Elle nous offre des musiques et des couleurs polychromes
D'un matin d'hiver, d'un soir d'été
Petites pièces de Monet offertes à quelques mômes


Elle peint des trains qui succèdent aux étreintes
Des ter qui s'arrêtent à quai
Des lumières qui s'allument, des journées presque éteintes
Une terre qui disparaît ou qui réapparaît


Carnets de TGV car nés en train de grande vitesse
Bénédicte y suspend pourtant un moment le temps qui passe
Nous montre que l'on peut être grand, même en petitesse
Merci à elle pour ce temps de passage dans la classe.


Sébastien Greffier

Partager cette page

Repost 0
Published by Bénédicte Gandois

Présentation

  • : Le blog de Bénédicte Gandois, écrivain
  • Le blog de Bénédicte Gandois, écrivain
  • : Blog personnel de Bénédicte Gandois, écrivain, musicienne, musicologue, professeur. Auteur de nouvelles, poèmes, romans; amoureuse d'histoire, de musique, et désireuse de transmettre une culture qu'elle a eu la chance d'étudier. Lauréate de plusieurs prix. Présente à plusieurs salons du livre; ateliers en milieu scolaire.
  • Contact

Recherche