Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

"La Fille TGV"

 

 

A Bénédicte

 

 Vous la croyez à Paris

Et hop ! Elle est à Arras.

Vous l’attendez à Denfert

Mais elle est à la Sorbonne.

Vous faites le pied de grue à Sévigné,

Elle sort du Conservatoire.

La fille TGV suit la théorie des Quanta

Temps et espace sont désynchronisés.

Seule sa chevelure laisse flotter quelque parfum éthéré dans les rues,

Seules ses ailes nous laissent quelques tourbillons sucrés,

Seul son sourire imprime sa trace sur les maisons

Et les rideaux se soulèvent.

Même le métro ne se souvient pas.

Le soleil est fatigué : en quel lieu pourvoir sa lumière ?

Alors que la nuit guette, prête à bondir sur nous.

La terre ralentit son cours

Ou l’accélère (c’est selon)

Pour lui faire gagner quelques secondes.

Les arbres se penchent pour mieux l’abriter

Les fleurs s’ouvrent sur son passage

Les oiseaux lui racontent des histoires

Qu’elle couchera sur le papier, bientôt.

Elle est des êtres qui font marcher l’univers,

Pas de ceux qui regardent, amnésiques.

La fille TGV vous donne l’énergie qui vous manque,

L’amour dont vous rêviez,

La connaissance oubliée,

L’art,

Et quand elle se repose,

C’est à vous qu’elle pense.

  

 

 

Jean-Marie Gandois

Juin 2005

 

 

 

 

Ce poème m'a tellement touchée que j'ai tenu à ce qu'il figure en postface de mon recueil Carnets de TGV. C'est le plus bel hommage que j'aie reçu pour l'être que je suis !

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de Bénédicte Gandois, écrivain
  • Le blog de Bénédicte Gandois, écrivain
  • : Blog personnel de Bénédicte Gandois, écrivain, musicienne, musicologue, professeur. Auteur de nouvelles, poèmes, romans; amoureuse d'histoire, de musique, et désireuse de transmettre une culture qu'elle a eu la chance d'étudier. Lauréate de plusieurs prix. Présente à plusieurs salons du livre; ateliers en milieu scolaire.
  • Contact

Recherche