Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bénédicte Gandois

Entre écriture et musique...

La poste et moi

Je ne critiquerai jamais la poste de ma ville pour deux raisons. La première, c'est qu’elle a le mérite d’exister (quand les bureaux de poste des villages voisins disparaissent les uns après les autres) ; la seconde, que ses employés sont, dans l’ensemble, accueillants et serviables (si, si, c’est possible) et n’ont jamais râlé, même intérieurement, lorsque je suis arrivée en courant quelques minutes avant la fermeture pour poster un colis ou poser une question a priori idiote.

Mais je m’étonne quand même de la direction que prennent les affaires postales.

- Je paie pour le transport de mon envoi.

- Je paie un supplément pour être sûre que mon envoi arrive à destination (bon, OK, surtout si je l’envoie en France – je n’aime pas dire du mal de mon pays, mais…)

Donc, je dois payer pour l’envoi et pour être certaine que la poste fait bien son boulot, ce qui a tendance à m'agacer.

Depuis quelques mois, si c’est l’employé de la poste qui remplit l’étiquette d’envoi à l’étranger, je dois payer un supplément de 3 CHF - si je n’arrive pas à le faire sur internet…

Ça commence à faire beaucoup.

(à ce rythme, j’ai peur qu’on nous colle bientôt une taxe écologique sur chaque courrier ou colis envoyé, comme contribution à l’amélioration du climat. Mais, je ne voudrais pas souffler l’idée…)

Dans l’autre sens, quand je reçois un colis de France, alors :

- je paye la TVA (bon, OK, c’est logique… mais cela revient souvent à payer une double TVA)

- je paye des frais administratifs de 20 CHF pour rétribuer le-fait-que-la-douane-ait-fait-son-boulot-et-dédouané-mon-colis-et-calculé-la-TVA.

Autrefois, on envoyait des pigeons voyageurs. Aujourd’hui, c’est un peu DIY : soyez vous-mêmes le pigeon.

La poste et moi

(au fait, j'ai lu une excellente chronique sur la poste, qui m'a bien fait rire, dans le recueil de Magali Charlet, et à qui j'adresse un petit clin d'œil ici)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
ce n'est guère mieux en France, le nombre de colis qui n'arrive pas va grandissant. Dernière nouveauté, on peut mettre le colis tout prêt dans sa boite aux lettres et le facteur le récupère... Il faut maniper sur Internet... ça annonce la fermeture de bureaux de poste, quid des seniors ?
Répondre